top of page

LE LOTUS ROSE SOUS TOUTES SES FORMES...


Le lotus que l’on appelle Dok boua (ดอกบัวิ์) ou de son petit nom scientifique Nelumbo nucifera Gaertn ou encore lotus sacré ou lotus d’orient, est très populaire en Thaïlande pour plusieurs raisons.

Tout d’abord d’un point de vue religieux.

La fleur de lotus est très largement donnée en offrandes à l’entrée des temples, que ce soit pour rendre hommage aux personnalités royales ou aux défunts. On les donne aussi en offrandes aux esprits, devant les petites maisons aux esprits présentes aux abords de chaque maison Thaï.

Outre l’aspect religieux ou sacré le lotus est également très largement consommé car, peu de gens le savent, tout est bon dans le lotus.

On peut manger les pétales de la fleur, son goût n’est pas désagréable et ce pétale est un très bel assortiment pour servir des plats salé-sucré qui ne manqueront pas de vous surprendre (dans le bon sens) à la fois par les saveurs mais aussi par la beauté de la présentation.

Vous pourrez aussi trouver des spécialités réalisées avec la racine qui est très largement utilisée. Elle n’a pas en elle-même un goût très particulier mais bien préparée avec de multiples herbes et condiments le plat ne manque pas de saveurs.

On citera aussi le pollen. Cette fleur d’assez grande taille a une bonne quantité de pollen dont les vertus médicinales sont reconnues pour traiter de multiples maux dont par exemple le mal de gorge.

Un autre avantage est que là où le lotus prolifère il y a généralement beaucoup de poissons car ceux-ci trouvent de quoi se nourrir en consommant les larves de moustiques qui prolifèrent. Donc très peu de moustiques là où il y a beaucoup de lotus (même si il y en a quand même mais c’est vrai qu’on peut constater qu’il y en a beaucoup moins que dans les eaux dormantes sans lotus).

Enfin il faut citer la graine de lotus.

On en trouve un peu partout dans les rues où les marchandes vous vendent ces graines pour quelques bahts.

Nul doute que vous en verrez lors de vos promenades dans les marchés locaux ou aux alentours (regardez la photo et ça vous rappellera peut être quelque chose).

Ces graines sont bonnes et rappellent fortement le goût de la noisette ou de la cacahuète bouillie (et non grillée).

Les Thaï consomment volontiers les graines de lotus pour accompagner un verre de whisky-soda…

Il existe aussi des fermes de lotus. Il n’y en a pas énormément mais vous pourrez notamment en voir une si vous visitez les klongs de Mahasawat près de Bangkok. Vous verrez ainsi leur récolte et les différentes préparations culinaires.

De toute façon, que l’on consomme ou pas, en tous les cas les lacs où poussent ces superbes fleurs vous raviront par leur spectacle au lever du soleil (pendant la journée la fleur se referme pour s’ouvrir la nuit).


Comentários


Posts à l'affiche
Posts Récents