LE TEMPLE BLEU DE CHIANG RAI

02/01/2019

Visiter Chian Rai sans voir le temple bleu est vraiment dommage car il mérite le détour.

 

On le nomme « temple bleu » en raison de sa couleur mais son vrai nom est « Wat Rong Suea Ten (วัดร่องเสือเต้น) »

''Suea Ten'' veut dire le tigre qui danse mais le tigre n'est pas le symbole du Temple. Ici, il y avait des tigres autrefois qui avaient l'habitude de sauter par-dessus la rivière. C'est ainsi qu'est né le village de Rong Seua Ten.

 

Ce temple fut construit sur les ruines d’un temple abandonné il y a une centaine d’années, à la demande des villageois qui se plaignaient de ne plus avoir de lieu pour se recueillir.

 

La construction a débuté en 2005, le Bouddha blanc est arrivé en 2008 et le hall principal a été définitivement terminé qu’en 2016.

Achevé depuis peu il est encore peu connu et oublié des touristes mais nul doute qu’avec le temps il attirera de plus en plus de visiteurs même si pour l’instant la très grande majorité des touristes visite le temple blanc beaucoup plus connu.